Un prêt de 500’000 CHF pour soutenir les efforts de Comphya dans la recherche d’une solution aux troubles érectiles

FIT | 16 December 2020

La start-up, basée à l’EPFL Innovation Park, a conçu le premier implant neurostimulateur qui rend aux patients souffrant de troubles érectiles la possibilité d’activer le nerf responsable de l’érection grâce à une télécommande sans fil. L’entreprise déjà bien établie vient de recevoir un prêt Tech Growth de 500’000 CHF de la Fondation pour l’innovation technologique (FIT).

La technologie brevetée de Comphya, “CaverSTIM”, consiste en un neurostimulateur implanté dans la cavité pelvienne et couplé à une télécommande sans fil qui permet au patient de stimuler à son gré le nerf responsable du déclenchement de l’érection pénienne. La start-up cible en premier lieu les patients souffrant de troubles de l’érection mais qui ne répondent pas aux traitements oraux comme le Viagra – près de 30 % d’entre eux. Il s’agit généralement de patients dont les voies neurales sont perturbées ou dysfonctionnelles à cause de lésions de la moelle épinière ou suite à une ablation de la prostate (prostatectomie), et qui ont recours à des méthodes douloureuses, problématiques et dépassées : injections intrapéniennes de vasodilatateurs ou implants péniens.

Avec CaverSTIM, Comphya veut améliorer la qualité de vie de ces patients : plus de 500’000 personnes souffrent de lésions de la moelle épinière aux États-Unis et dans l’Union européenne et 420’000 personnes subissent des interventions chirurgicales radicales (prostatectomies et cystectomies) entrainant des troubles érectiles chaque année. La technologie de Comphya leur offre une alternative indolore, sûre, non traumatisante et plus efficace.

Cofondée en 2017, Comphya bénéficie de la solide expérience en matière de biologie et de technologies médicales et biomédicales de ses trois fondateurs : Dr. Rodrigo A. Fraga-Silva, Dr. Nikos Stergiopulos et Dr. Mikael Sturny, qui peuvent également compter sur Dr. Steve Swinson, président du conseil d’administration et qui possède une vaste et fructueuse expérience dans le domaine de la santé et du développement d’entreprises. L’équipe prometteuse a reçu le soutien et des distinctions du Service de la promotion de l’économie et de l’innovation (SPEI) de l’Etat de Vaud, de Venture Leaders et de Venture Kick, ainsi qu’un premier prêt de la FIT en 2017. Comphya a également remporté le concours européen d’entreprise Tech Tour. Après avoir levé 3 millions de francs lors d’un tour d’investissement d’amorçage en 2019, la start-up réalise aujourd’hui un financement relais d’un million de francs, dont le prêt Tech Growth fait partie.

“Ce deuxième prêt du FIT nous aidera à avancer vers l’exécution et l’achèvement des essais cliniques pilotes, une étape importante pour Comphya pour lancer CaverSTIM au profit des patients souffrant de troubles de l’érection”, a expliqué Dr. Rodrigo A. Fraga-Silva, CEO de Comphya. Les essais cliniques pilotes évalueront la sécurité du dispositif et son efficacité préliminaire chez les patients ayant subi une lésion de la moelle épinière ou une prostatectomie et devraient commencer au deuxième trimestre 2021. Une série d’investissements de 15 millions de francs suisses est ensuite prévue d’ici la fin 2021 pour poursuivre le développement de Comphya et démocratiser l’accès à un traitement facile et efficace des troubles de l’érection.

https://comphya.com

Contact
Dr. Rodrigo A. Fraga-Silva
Co-fondateur et CEO
E-mail : rodrigo.fraga@comphya.com

Liens utiles
Images pour la presse