SUN bioscience reçoit un prêt Tech Growth de 500’000CHF pour sa technique de production d’organoïdes

FIT | 26 October 2021

Fondée en 2016, SUN bioscience a développé une solution de production industrielle et automatisée d’organoïdes, des sortes de mini-organes. Le prêt Tech Growth octroyé par la Fondation pour l’Innovation Technologique (FIT) permettra à la start-up de poursuivre la mise à l’échelle et l’industrialisation de son produit ainsi qu’à engager du personnel supplémentaire.

Dans la recherche pharmaceutique, les scientifiques cultivent des cellules et observent leurs interactions. L’une des façons de procéder est l’utilisation de systèmes bidimensionnels dits statique. Avec l’utilisation de boîtes en plastiques à deux dimensions, les cellules se comportent uniquement sur un champ 2D ce qui permet de contrôler plus facilement l’environnement mais ne reflète pas la réalité des interactions des cellules humaines. Les systèmes de culture cellulaire en 3D ont été mis au point pour recréer l’environnement présent dans le corps humain et fournir ainsi un cadre permettant aux cellules de former des structures appelées sphéroïdes dans lesquelles elles peuvent interagir entre elles. Différents supports existent pour la culture 3D tels que les éponges, les gels ou encore des bases sous forme plastique néanmoins, l’ensemble de ces systèmes ne parviennent pas à obtenir un débit élevé et une grande évolutivité.

Afin de garantir l’intégrité des cultures, SUN bioscience a misé sur les organoïdes pour faciliter les cultures 3D. Les organoïdes sont des structures multicellulaires tridimensionnelles reproduisant in vitro la micro-anatomie d’un organe, c’est-à-dire un mini-organe. Cultivés à partir de cellules souches humaines, ils représentent un énorme potentiel pour l’étude des interactions avec des pathogènes ou encore dans le décryptage des processus physiologiques. La start-up est la première à produire des organoïdes de façon industrielle et automatisée sur des plaques de culture à 96 puits. Son dispositif peut être inséré directement et facilement dans les processus de travail standard des entreprises pharmaceutiques. De plus, la composition de l’hydrogel dans lequel les organoïdes vont se développer, la méthode de culture ainsi que les plaques de cultures sont inédites et entièrement développées par la start-up.

Composée de 14 personnes, l’équipe vise les entreprises pharmaceutiques ainsi que les instituts de recherche. SUN bioscience a notamment obtenu le soutien de Novartis FreeNovation, InnoSuisse, EIT Health ainsi qu’a remporté le prix De Vigier en 2018 et le Prix Strategis en 2020. D’autre part, la start-up a été nommée en tant que membre au sein de Founder.org et les deux co-fondatrices sont cités dans le « 30 Under 30 Europe » dans la catégorie Health&Care de Forbes.

Dès 2022, la start-up espère développer ses installations commerciales aux USA. Grâce au prêt Tech Growth de la FIT, SUN bioscience pourra engager davantage de personnel afin de booster sa croissance.

Images pour la presse                        https://sunbioscience.ch