Prêts accordés à Artmyn, Technis, Alfartec et Comphya

FIT | 05 December 2017

Artmyn et Technis ont obtenu un prêt early de 500’000 francs chacun de la Fondation pour l’innovation technologique (FIT). Ce type de prêt, avec intérêt et sans garantie personnelle, est destiné à une entreprise en phase de développement commercial en recherche d’investisseurs privés. L’entreprise doit être basée dans le canton de Vaud et avoir un à trois ans d’existence pour pouvoir demander un prêt FIT early.
Alfartec et Comphya ont obtenu un prêt seed de 100’000 francs chacun de la FIT. Ce type de prêt, sans intérêt, est destiné à de jeunes entreprises de Suisse romande, en phase de prototypage et de développement commercial du produit.
La FIT a comme objectif d’apporter un soutien au développement de projets technologiques innovants. Ses appuis sont conditionnés à une collaboration avec une Haute Ecole de Suisse occidentale.

ARTMYN, rendre l’art accessible à tous par le web (prêt FIT early)

Issu de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, ARTMYN (basé à Saint-Sulpice) révolutionne la façon dont l’Art est perçu, promu et sécurisé grâce à sa nouvelle génération de scanners et algorithmes.

Au cours du processus de scanning, ARTMYN capture l’ADN d’une oeuvre d’art en combinant des milliers de photographies utilisant des sources lumineuses et spectres variés – dont les rayons UV. Cette technologie exclusive génère des images 5D interactives et des vidéos – offrant une expérience émotionnelle unique sur écran. Captant les caractéristiques propres à chaque oeuvre d’art (topographie, réflectance et propriétés colorimétriques), une première analyse crée un fichier permettant de détecter automatiquement tout dommage ou modification lors des scannings ultérieurs, facilitant ainsi le processus d’authentification.

En collaboration avec les maisons d’enchères, les experts en art, les restaurateurs et les compagnies d’assurance partenaires, ARTMYN développe actuellement un nouveau standard: le premier «passeport biométrique pour l’art» – un passeport numérique hautement sécurisé et encrypté qui accompagnera une oeuvre au cours de sa vie, conservera son ADN, assurera sa traçabilité, son état et son authenticité. Ce passeport biométrique pour l’art offrira une transparence sans précédent sur le marché de l’art tout en garantissant la confidentialité des collectionneurs. Le prêt early de la FIT joue un rôle prépondérant, permettant à ARTMYN d’accélérer davantage le développement et la commercialisation de ce passeport biométrique au niveau international.

Alexandre Catsicas, co-fondateur & CEO ARTMYN | +41 79 354 32 48 | a.catsicas@artmyn.com | www.artmyn.com

Technis, le sol connecté pour accompagner les flux de personnes (prêt FIT early)

En combinant la très haute précision d’une surface sensitive et la puissance de l’intelligence artificielle, le sol connecté Technis capte, reconnaît et anticipe les événements se produisant à la surface. L’innovation réside dans la récolte des données. L’analyse est en effet fournie quasiment en temps réel et l’algorithme de Technis (basé à Lausanne), le véritable différenciateur ici, permet d’obtenir une quantité d’informations plus importantes et plus précises que leurs concurrents. La technologie Technis peut s’appliquer à la santé, à l’événementiel et au sport. Dans le domaine de la santé, trop de chutes ont lieu dans les hôpitaux et les maisons de retraite sans être remarquées. La solution de Technis reconnaît les chutes et détecte les anomalies dans le comportement des patients. Lors d’événements, en équipant les points stratégiques de salon, la technologie Technis permet d’analyser et de comprendre les flux de personnes, tout en générant des rapports d’activité. Et enfin, le terrain de sport intelligent procure une interactivité jamais atteinte et permet de suivre l’amélioration des performances par la technologie Technis.

Wiktor Bourée, CEO Technis SA | www.mytechnis.com | wiktor@mytechnis.com | +41 21 519 05 07

Alfartec, simulateur de rayonnement solaire (prêt FIT seed)

Créé en 2015 et basé à la Chaux de Fonds, le simulateur Alfartec combine des lampes halogènes et LED pour simuler fidèlement le rayonnement solaire (respect du spectre et de l’énergie) et la variation de l’intensité lumineuse en fonction de l’heure de la journée. La solution Alfartec fonctionne avec tous types de technologies photovoltaïques à haute efficacité (>20%).

Alo Lo, CTO | +41 32 968 14 75 | alo.lo@alfartec.com | www.alfartec.com

Comphya, thérapie innovante de restauration des fonctions érectiles (prêt FIT seed)

Comphya, basé à Préverenges, développe un implant médical de neuro-modulation pour la restauration des fonctions érectiles des patients non-responsif aux traitements oraux (e.g. Viagra© ou Cialis©). Actuellement, pour obtenir une érection, ces patients n’ont d’autre solution que des méthodes peu optimales, dépassées et problématiques comme les injections intra-caverneuses ou les prothèses péniennes. Comphya a pour objectif de répondre à la forte demande pour de meilleures alternatives en se focalisant dans un premier temps sur les patients atteint d’une lésion de la moelle épinière ou ayant subi une ablation de la prostate, deux larges segments qui représentent un fort potentiel d’utilisation et qui sollicitent une option efficace, sans douleur et non-destructive pour le traitement de la dysfonction érectile.

Mikaël Sturny | +41 21 693 81 20 | mikael.sturny@epfl.ch | www.comphya.com