Prêt accordé à la start-up vaudoise Pryv

FIT | 30 January 2018

La Fondation pour l’innovation technologique (FIT) a accordé un prêt early d’un montant de CHF 400’000 à la start-up de l’EPFL Pryv et à sa technologie innovante de gestion des données personnelles et de santé à l’ère du numérique. Le prêt early est destiné aux jeunes entreprises en phase de développement commercial et de recherche d’investisseurs privés, basées dans le Canton de Vaud. Avec ce nouveau prêt, qui s’ajoute aux 195 autres donnés à des projets novateurs depuis 1994, la FIT poursuit sa mission de soutien aux start-up technologiques innovantes en Suisse romande. Les projets sélectionnés doivent avoir été réalisés en collaboration avec une université ou une Haute Ecole de Suisse occidentale.

Pryv: pour une meilleure gestion des données personnelles et de santé à l’ère digitale

La révolution numérique touche de plus en plus de domaines, dont certains sont sensibles en terme de sécurité et de confidentialité, comme celui des soins et de la santé. C’est pourquoi la «santé digitale», qui combine sciences de la vie, médecine et informatique, a aujourd’hui besoin de solutions plus sûres et plus efficaces de gestion des données relatives aux patients. La révolution est en marche grâce à la start-up issue de l’EPFL Pryv. Elle a développé un logiciel intégrant un modèle novateur de données et la gestion dynamique du consentement des patients au sujet de leurs données personnelles. Le produit permet ainsi la disponibilité et l’utilisation de données sensibles en toute confiance.

Le logiciel de Pryv est destiné aux principaux acteurs de la santé (pharma, hôpitaux, assurances) afin de déployer rapidement des produits de gestion des données, tout en respectant les règlements de confidentialité des données en vigueur. Autre révolution, la solution numérique de Pryv place le patient au centre de sa propre banque de données personnelle. Axé sur la confidentialité, le produit de Pryv, Pryv.io, devrait permettre la naissance de projets interdisciplinaires où les données personnelles, sensibles et de santé pourront être collectées, stockées et partagées sans failles de sécurité, ceci avec le contrôle du patient.

Arrivée aujourd’hui à un point crucial de son développement, Pryv a réussi à confirmer son modèle commercial lancé en 2015, après trois années intenses de recherche et de développement. La start-up a notamment levé CHF 1.1 millions en octobre 2017. Les CHF 400’000 accordés par la FIT vont lui permettre d’assurer croissance et stabilité, mais aussi la trésorerie nécessaire à la livraison de plusieurs commandes importantes avant le prochain tour de financement prévu en série A.

Pierre-Mikael Legris, CEO Pryv | +41 76 576 65 35 | perki@pryv.com | https://pryv.com |