La FIT et EPFL Tech Launchpad attribuent trois nouveaux Innogrants à Solaxer, FiberLab et Adaptyv Biosystems

FIT | 01 July 2021

Le comité de sélection de la FIT est heureux d’avoir attribué de nouveaux Innogrants d’une valeur de CHF 100’000 chacune à trois projets de l’EPFL : le projet cleantech Solaxer, la medtech FiberLab et la biotech Adaptyv Biosystems.

Solaxer, réduire la dépendance aux combustibles fossiles avec une technologie de récupération de chaleur de nouvelle génération.

Près de 75 % de l’énergie utilisée dans l’industrie est consacrée à la chaleur. Or, 90 % de cette chaleur est produite à l’aide de combustibles fossiles et est donc responsable d’énormes dommages pour l’environnement. Malgré la forte pression sociétale, l’industrie a été réticente à passer aux énergies renouvelables (comme le solaire) pour un certain nombre de raisons – allant du coût à la durabilité. Pour l’instant, l’investissement n’en vaut tout simplement pas la peine.

Maxime Lagier et Anna Krammer, cofondateurs de la start-up Solaxer de l’EPFL, pensent avoir une réponse. Ils ont développé un nouveau revêtement pour les récepteurs solaires qui offre les hautes performances requises, mais avec un impact environnemental considérablement réduit et à moindre coût. Leur technologie a déjà suscité un vif intérêt de la part de certains des plus grands fabricants de chauffage solaire au monde. L’équipe utilisera la bourse pour adapter et affiner son prototype et commencer à passer à la production à grande échelle.

 

FiberLab, améliorer la qualité et l’efficacité du traitement des plaies chroniques

Les plaies chroniques sont celles qui ne guérissent pas correctement. Malheureusement, les plaies chroniques sont une affection méconnue et mal prise en charge. Rien qu’en Suisse, on dénombre environ 30’000 nouveaux cas par an et le pays dépense environ 2 milliards de francs suisses en traitement chaque année.

Compte tenu du vieillissement de la population, on estime que le marché mondial du traitement des plaies chroniques s’élèvera à plus de 16,3 milliards de dollars d’ici à 2027. L’un des principaux problèmes liés au diagnostic et à la gestion des plaies chroniques tient au fait que l’évaluation clinique reste très subjective et dépend fortement de l’expérience du médecin, de l’infirmier ou de l’infirmière. Les erreurs de diagnostic ne sont que trop fréquentes.

FiberLab a développé une technologie qui permet de tester rapidement et efficacement les plaies chroniques sur place. Le test analyse différents marqueurs de manière rapide, ce qui permet aux praticiens d’évaluer de manière fiable la progression de la guérison et de détecter toute complication potentielle. L’équipe utilisera sa bourse pour faire progresser son innovation par des tests cliniques et des études de validation supplémentaires.

 

Adaptyv Biosystems, un projet de start-up de l’EPFL spécialisé dans le dépistage des anticorps

Avec la pandémie actuelle de COVID-19, nous sommes tous un peu plus conscients du pouvoir et de l’importance des anticorps. En fait, les anticorps représentent une part énorme du travail de développement de médicaments effectué par les entreprises pharmaceutiques et biomédicales : six des dix médicaments les plus vendus dans le monde sont des anticorps. Le processus d’identification de nouveaux anticorps est essentiel pour pouvoir combattre différentes maladies telles que les infections virales, les maladies auto-immunes et les cancers.

Malheureusement, le processus actuel pour tester l’efficacité des nouveaux anticorps est lent et coûteux. Il est également très difficile, avec un taux d’échec d’environ 88 %. L’équipe d’Adaptyv Biosystems a mis au point une nouvelle technologie plus rapide, moins chère et offrant des données de meilleure qualité sur les performances des anticorps potentiels. L’équipe utilisera sa bourse pour poursuivre le développement de sa plateforme en vue de sa commercialisation.

 

https://adaptyv.gitlab.io

Contact : Aurélie Schick aurelie.schick@epfl.ch / Julie Bocquel julie.bocquel@fondation-fit.ch