CHF 100’000 pour ASPIVIX

FIT | 02 October 2018

ASPIVIX est la nouvelle start-up en date à recevoir un prêt « seed » de CHF 100’000 de la FIT. Basée à Lausanne, l’entreprise medtech développe un nouvel instrument destiné aux gynécologues, qui permet de réduire la douleur et d’éventuels traumatismes lors des interventions.

Chaque année dans le monde, 65 millions de femmes suivent un traitement gynécologique qui requiert l’utilisation de forceps, par exemple pour la pose d’un dispositif contraceptif intra-utérin (ou stérilet).

Les forceps utilisés par les praticiens aujourd’hui sont encore douloureux (deux crochets pointus se chevauchent pour stabiliser et appliquer une traction sur le col de l’utérus). C’est pourquoi ASPIVIX a développé un nouvel instrument médical : une nouvelle pince gynécologique constituée de ventouses qui réduit la douleur, élimine le risque de lésions et limite les contaminations.

Le produit d’ASPIVIX permet également d’augmenter le taux d’adoption d’un dispositif intra-utérin, la méthode contraceptive la plus sûre à ce jour. Le prêt de la FIT va désormais permettre à la start-up de mener des études cliniques et industrialiser son produit.

Les image du produit d’ASPIVIX

Aspivix en vidéo

aspivix.com

Contact: Mathieu Horras, CEO | mathieu.horras@aspivix.com