500’000 CHF octroyés à Datapred et sa solution de machine learning pour l’achat de matières premières

FIT | 19 November 2020

Basée au Parc de l’innovation de l’EPFL, Datapred a développé un logiciel basé sur le machine learning pour les achats directs de matériaux, permettant à ses clients de prendre de meilleures décisions et de réduire leurs coûts, ce qui est d’autant plus crucial maintenant dans le contexte de la crise du Covid. La Fondation pour l’Innovation Technologique (FIT) a choisi de soutenir Datapred avec un prêt Tech Growth de 500’000 CHF.

Les acheteurs industriels de matières premières sont confrontés à un contexte difficile, avec une forte pression pour réduire les coûts, une grande volatilité du marché et des montagnes de données à analyser, ce qui ralentit l’exécution et ne laisse que peu de temps pour la réflexion stratégique. La pandémie actuelle a encore exacerbé ces défis : “La crise du Covid-19 a un impact violent sur les marchés de l’énergie et des matières premières, et le concept traditionnel de volatilité des prix ne tient pas compte des nombreux aspects de cette instabilité, il est même trompeur dans certains cas. Les responsables des achats ont besoin d’informations plus précises pour optimiser les décisions d’achat dans le monde de l’après-Covid-19”, explique Thomas Oriol, directeur de Datapred.

Si vous achetez au comptant, quand et combien devez-vous acheter ? Quelle est la combinaison optimale entre les achats ponctuels et les contrats d’approvisionnement ? Comment devez-vous structurer le mécanisme d’ajustement des prix de vos contrats d’approvisionnement ? Pour répondre à ces questions, il faut comprendre les dynamiques de marché et anticiper les prix. Il faut aussi tenir compte des contraintes industrielles de son entreprise: prédictions de demande, planning de production, niveau des stocks, délais de livraison… Avec son logiciel de machine learning, la start-up aide les acheteurs industriels de matières premières à centraliser des dizaines de flux de données internes et externes pour prendre de meilleures décisions d’achat, qui permettent à ses clients d’économiser jusqu’à 5% de leurs dépenses en matières premières, année après année.

Datapred a été co-fondée en 2017 par Nicolas Mahler, ingénieur avec un doctorat en machine learning et une expérience en finance de marché, et Thomas Oriol, un entrepreneur technologique avec une formation en économie et en banque d’investissement. Deux ans plus tard, en 2019, Datapred a été nommée “Cool Vendor” par Gartner et a remporté le concours international de machine learning organisé par Airbus. En 2020, la start-up fait partie du “Top 50 Companies to Watch” selon Spend Matters et a conclu sa première levée de fonds institutionnelle avec la société berlinoise JOIN Capital. Le prêt FIT Growth fait suite à ce cycle d’investissement. Pour son développement futur, Datapred prévoit de s’étendre à l’international en se concentrant sur l’Allemagne, et le prêt FIT contribuera à cette expansion.

https://www.datapred.com

Contact
Thomas Oriol
Co-fondateur et directeur
E-mail : thomas.oriol@datapred.com

Liens utiles
Images pour la presse