100’000 CHF octroyés à Adiposs, et un espoir de plus pour les malades atteints de cancer

FIT | 11 August 2020

Adiposs, start-up de biotechnologie, a développé un produit d’imagerie médicale révolutionnaire capable de détecter un syndrome grave des malades atteints de cancers : la cachexie. La société vient de recevoir un prêt Tech Seed de 100’000 CHF de la Fondation pour l’innovation technologique (FIT).

En Suisse, 41’700 nouveaux cas de cancers sont détectés par année, provoquant 16’900 décès. Si certaines formes de cancer sont plus agressives que d’autres, 25% des malades cancéreux décèdent en réalité d’un autre mal connu sous le nom de « cachexie ». À l’échelle mondiale, ce sont 390 millions de patients atteints de cancer et de maladies chroniques (BPCO, VIH/sida, maladies rénales, insuffisance cardiaque) qui sont exposés à ce risque. Provoquant une fonte des tissus adipeux et des muscles chez le patient et entrainant une extrême fatigue, une perte de l’appétit et une mauvaise réponse aux traitements du cancer, la cachexie était jusqu’alors indétectable à un stade précoce. Adiposs, une start-up de biotechnologie spin-off de de l’Université de Genève a développé un produit d’imagerie médicale novateur nommé « ImageBAT » qui permet de détecter la cachexie avant la perte de poids et de la masse musculaire.

L’objectif de la société : faire d’ImageBAT un outil essentiel de diagnostic dans la gestion des cancers. Et ce, en améliorant non seulement la qualité de vie des patients atteints, mais également et surtout leur chance de survie.  Le nouvel agent de contraste développé par la start-up permet un diagnostic rapide, indolore, très précis et économique car pouvant être mis à disposition dans tous les hôpitaux du monde. « L’imagerie obtenue témoigne du moindre changement survenu dans le métabolisme du patient, notamment au niveau de sa masse grasse, premier marqueur et révélateur de la cachexie, explique Andrej Babic, CEO et co-fondateur. Grâce à la détection de ce silent killerqu’est la cachexie, les résultats des traitements contre le cancer seront plus efficaces, améliorant la qualité de vie des patients et prolongeant leur survie, tout en réduisant par effet de ricochet les coûts des soins de santé. » 

Adiposs est née sous l’impulsion de trois têtes pensantes aux parcours aussi riches que complémentaires. Andrej Babic, CEO et co-fondateur, a travaillé dans le domaine de l’imagerie diagnostique pendant plus de 10 ans. À ses côtés, Nathalie Stransky von Heilkron, CSO, a plus de 8 ans d’expérience dans le développement de systèmes pharmaceutiques nanotechnologiques avancés et d’agents d’imagerie médicale dans le milieu universitaire et les start-ups. Justyna Plewka, COO et co-fondatrice, atteste quant à elle de plus de 10 ans d’expérience dans les domaines des affaires, de la finance et de l’intelligence économique.

Adiposs a déjà été couronnée de nombreux prix : finaliste du MassChallenge 2020, lauréat suisse de l’AIT India 2020, prix du meilleur projet aux Journées genevoises de la bio-innovation (2018) et lauréat du Trophée de l’innovation des Hôpitaux universitaires de Genève (2017). Le projet a également été soutenu notamment par la Fondation Eclosion à hauteur de CHF 200’000 et Venture Kick via un prêt convertible de 150’000 CHF.

ImageBAT est aujourd’hui à la fin de la phase de développement pré-clinique puisque les études de preuve de concept ont été terminées avec succès en 2020. L’essai clinique de phase I est prévu pour 2021. Grâce à l’octroi du prêt de la FIT, la société va pouvoir financer des étapes finales du développement préclinique et financer partiellement la production d’ImageBAT selon les Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF).

https://adiposs.com

Contact
Justyna Plewka
Co-fondatrice et COO
E-mail : justyna.plewka@adiposs.com

Liens utiles
Images pour la presse
Vidéo de présentation